Selon une récente étude, les tribunaux de première instance ont été saisis en 2017 de 41687 contentieux relevant de la copropriété, contre 33565 en 2007, soit une augmentation de 24 % en l’espace de dix ans.

 

Les premières causes d’actions judiciaires liées à la copropriété concernent le défaut de paiement des charges. Ces demandes ont connu une forte croissance en l’espace de dix ans, puisque leur nombre est passé de 22300 en 2007 à près de 28700 en 2017, soit une évolution de +29 %. L’Île de France représente à elle seule 12287 cas.

 

Pour répondre au nombre croissant des impayés en copropriété, nous avons créé un poste dédié de Responsable Contentieux, confié à Mme Sandra CANTEL, qui assure le traitement et le suivi du recouvrement des charges dans le respect du contrat de syndic.

Retour Actualité